Et si on était solidaires entre femmes ?

In: Avant de me marier, Discussions, Parlons-en

Depuis toujours, la société impacte nos rapports entre individus au point où, nous pouvons constater qu’entre femmes, nous avons tendance à développer une concurrence quelque peu malsaine. Dès l’enfance, nous sommes comparées les unes aux autres par nos premiers modèles que sont nos mères. Nous sommes souvent éduquées pour surpasser celles qui nous entourent. Dans une même famille, les filles sont comparées entre sœurs et cousines, et cet esprit de rivalité féminine peut malheureusement avoir des conséquences préjudiciables à une vie sociale harmonieuse. La concurrence en elle-même n’est pas chose mauvaise lorsqu’il s’agit de certains domaines de la vie, comme le domaine professionnel, ou le domaine éducatif, ou même sportif par exemple… Mais qu’en est-il de l’absence de solidarité entre femmes sur le plan social et amoureux ?

Ne diriez-vous pas qu’en tant que femmes, nous sommes généralement les premières à nous juger mutuellement sur notre apparence ou nos accomplissements? Mettons l’accent sur notre apparence : même seule, nous sommes souvent trop dures avec nous-mêmes : à se comparer à des photos « virtuellement perfectionnées » par des logiciels informatiques, nous nous imposons des standards de beauté irréalistes. « La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée. » Proverbes 31:30

Oui, il est bien vrai que certaines d’entre nous réussissent à ressembler à des « top models » au quotidien, et nous leur tirons notre chapeau, mais la majorité d’entre nous faisons des efforts pour prendre soins de notre corps et de notre apparence, restant coquettes, et cela est admirable et suffisant ! Alors, pourquoi ne pas se le dire et s’encourager entre nous, au lieu de nous lancer des regards critiques à tout moment ?

Si nous étions plus solidaires entre nous, femmes, les gens de mauvaise fois seraient bien limités dans leur capacité à nous dérouter et à nous monter les unes contre les autres. Prenons l’exemple le plus évident et le plus courant qu’est celui des relations amoureuses… Bien que tous les hommes ne soient pas malhonnêtes et qu’il y en existe qui soient de véritables modèles à suivre, nous rencontrons tout de même une portion de la population masculine à l’affût de « proies faciles ». Ne croyez-vous pas que ces hommes mal intentionnés ou « gourmands », seraient bien embêtés s’ils avaient en face d’eux des femmes qui leur imposaient leurs principes dès les premiers abords ? Il est peut-être plus facile de se laisser séduire et embobiner dans un triangle amoureux par esprit de compétition, en se disant « À l’amour comme à la guerre » mais au bout du compte, qui a plus à perdre dans une telle affaire ? Vous le deveniez bien : les femmes !

Une femme à principes, célibataire ou mariée, se respecte, respecte ses semblables et ne se laisse pas berner, et encore moins séduire, par les paroles doucereuses du plus malin de ces hommes déjà engagés en relation amoureuse, ou même mariés, qui se donnent la permission de tricher en amour… Les hommes savent bien que les femmes cultivent cet esprit de rivalité et certains d’entre eux jouent là-dessus en permanence. Alors, c’est à nous de remettre les pendules à l’heure et de décider qu’en tant que femme, nous choisissons de faire partie de celles qui se soutiennent, s’encouragent et se respectent entre elles. Il faut bien que ça commence quelque part ! Savoir apprécier l’autre et être capable de complimenter ou encourager, consoler ou rassurer celle qui est en face de nous n’est-il pas signe de force plutôt que de faiblesse ? Peut-être est-il temps de changer notre façon de penser? Etes-vous prête à relevez ce défis ?


Lou

Je suis une épouse tout simplement, et non une experte! Mon pilier : ma foi. Je suis mariée depuis plus d'une douzaine d'années et mère de trois enfants. J’ai été élevée dans une famille chrétienne, cependant je choisis à l’adolescence de vivre pleinement ma foi. Je me considère chrétienne d’identité et non d’étiquette. Plutôt joviale de tempérament, je suis une grande optimiste! Je n’ai pas de mal à exprimer mon opinion sur diverses questions. Et je suis passionnée par tout ce qui tourne autour du theme conjugal. Je me considère épanouie dans mon ménage et je suis consciente que c'est une grace. Je réalise l’importance du rôle de la femme dans le foyer, mais aussi auprès de son homme, en tant qu'aide, selon le plan de Dieu... et surtout dans lit conjugale. Je m’inspire de principes Bibliques pour aider et guider d'autres personnes mariées qui auraient besoin d'encouragements. Embarquez avec moi dans cette aventure qu'est Le Boudoir de Lou!