Femme Fontaine

In: Discussions, Parlons-en

Après avoir parler de la complexité de la femme et de son corps, lançons-nous dans une réflexion sur un thème qui intrigue les hommes et qui embarrasse parfois les femmes concernées. Le phénomène de l’éjaculation féminine, propre à toutes les femmes, s’avère être plus accentué chez une minorité. Alors que ce phénomène est loué dans certaines cultures, il est critiqué et mal vu dans d’autres. Or, il s’agit bien d’une manifestation physique naturelle. Alors lorsqu’on est une femme dite « fontaine », comment vivre une sexualité épanouie? Le terme « femme fontaine » fait référence à une femme qui a une « éjaculation » abondante. En effet, l’éjaculation féminine qui est par définition « l’émission d’un liquide incolore jaillissant de la région vaginale lors de stimulations bien définies, ou lors d’un orgasme », est un phénomène dont on parle peu mais qui fait absolument parti du bon fonctionnement du corps féminin dans le contexte sexuel. Bien qu’en général on attribut l’éjaculation aux hommes, elle existe également chez les femmes lors d’un orgasme. Mais la quantité de liquide vaginal est si minime qu’elle n’est pas souvent constatée. La femme « fontaine », elle, en libère souvent à profusion : la quantité de liquide peut varier de 5ml à 100ml selon les cas. Les experts n’ont pas d’explication à ce phénomène. Mais, alors que certaines femmes le sont depuis toujours, d’autres expliquent avoir appris à le devenir… Dans certains pays Africains, la femme durant sa tendre adolescence est « formée » pour devenir « fontaine », car la chose est un attrait incontournable que recherchent les hommes au moment du choix de leur épouse… Il est donc avantageux de l’être dans une telle culture. Tandis qu’en dehors de ce cas particulier, une femme « fontaine » peut se trouver embarrassée d’être incapable de contrôler l’importance de son éjaculation. Une telle femme garde donc ceci secret de peur de n’être jugée. Or pourquoi penser de cette façon à moins que la communication ne soit ouverte dans le couple ? Contrairement à ce que peuvent penser les femmes, pour un homme, faire l’amour à une femme fontaine et en voir la manifestation, constitue dans la plupart des cas, un évènement gratifiant pour cet homme, pour la simple raison qu’’il est heureux d’avoir une preuve visible incontestable de sa capacité à faire jouir sa femme, à lui procurer un plaisir si intense qu’elle ne se contrôle plus… Pour la femme qui se sait « fontaine », le plus dur est le départ… les premiers rapports… l’effet de surprise… Car éjaculer abondamment sans réel contrôle de ses pulsions, signifie mouiller son homme et ses draps, et avoir à faire un grand ménage après chaque rapport. Mais, lorsqu’on est habituée, de simples précautions peuvent être prises à l’avance pour ne pas avoir à tout mouiller ! Il n’y a pas de honte à être « fontaine ». Certaines femmes admettent être devenues « fontaines » après avoir exercer rigoureusement leur périnée. Un périnée raffermi permet une meilleure sensation et une meilleure appréciation des frictions entre pénis et vagin durant les rapports, mais ce sont les contractions volontaires du vagin autour du pénis, qui peuvent provoquer un orgasme vaginal si intense que l’éjaculation excessive se produit. Selon les experts, la stimulation du Point G peut également provoquer ce phénomène. Alors si vous êtes une femme fontaine, vous n’êtes pas anormale… Vous êtes juste différente et votre époux en est sûrement très fier, même s’il ne le mentionne pas. Ne supposez pas le pire concernant le sentiment de votre homme sur la question, mais parlez-en plutôt ouvertement. Se cacher, ou se priver de l’affection de son homme par peur d’être jugée ne fera que créer des problèmes dans votre mariage. Assurez-vous de communiquer et si votre homme a besoin d’être éduqué sur la question, soyez celle qui le fera. Dieu a pris le soin de façonner la femme dans les moindres détails… Ce serait dommage de considérer impur ou malsain, ce que Dieu lui-même a juge bon de créer en vous. « Tu es un jardin fermé, ma sœur ma fiancée, Une fontaine scellée. Tes jets forment un jardin, ou sont des grenadiers, Avec les fruits les plus excellents, Les troënes avec le nard. » Cantique des cantiques 4 : 12-13


Lou

Je suis une épouse tout simplement, et non une experte! Mon pilier : ma foi. Je suis mariée depuis plus d'une douzaine d'années et mère de trois enfants. J’ai été élevée dans une famille chrétienne, cependant je choisis à l’adolescence de vivre pleinement ma foi. Je me considère chrétienne d’identité et non d’étiquette. Plutôt joviale de tempérament, je suis une grande optimiste! Je n’ai pas de mal à exprimer mon opinion sur diverses questions. Et je suis passionnée par tout ce qui tourne autour du theme conjugal. Je me considère épanouie dans mon ménage et je suis consciente que c'est une grace. Je réalise l’importance du rôle de la femme dans le foyer, mais aussi auprès de son homme, en tant qu'aide, selon le plan de Dieu... et surtout dans lit conjugale. Je m’inspire de principes Bibliques pour aider et guider d'autres personnes mariées qui auraient besoin d'encouragements. Embarquez avec moi dans cette aventure qu'est Le Boudoir de Lou!