Le Baiser… Pourquoi s’en priver?

In: Conseils, Discussions

Il existe tant de marques d’affection que l’on peut se témoigner mutuellement lorsqu’on s’aime : un regard, un sourire, une caresse, un baiser… Dans chacun de ces gestes nous communiquons à l’autre notre attachement. Lorsque l’on est amoureux, il nous est quasiment impossible de ne manifester le désir de toucher l’autre. En début de relation cela nous semble si naturel. Pourtant, avec le temps, l’habitude, s’installe, puis la lassitude et nous nous surprenons à abandonner certaines de ces marques d’affection, et plus précisément le baiser.

Par définition, le baiser est « le fait de poser ses lèvres sur la joue ou une autre partie du corps ». Dans le contexte amoureux, le baiser symbolise l’échange passionné entre deux personnes amoureuses. Car ce baiser peut être tendrement posé sur la joue, passionnément sur la bouche, ou partout ailleurs sur le corps, comme durant les préliminaires sexuels. Vous souvenez-vous de ces premiers instants amoureux, où vous n’attendiez qu’une chose : l’occasion de l’embrasser ? Vous aviez hâte de vous retrouver, et de pouvoir vous toucher… En son absence, vous rêviez de le (la) rejoindre, de le (la) regarder droit dans les yeux comme si vous vouliez puisez dans son âme… Vous rêviez de lui tenir la main, de lui caresser le visage, de lui dire « je t’aime ». Et vous résistiez de toutes vos forces l’envie subite et spontanée de l’embrasser à tout moment! Et chaque fois que vos lèvres se touchaient, vous aviez la sensation de planer sur un nuage ! Vous en souvenez-vous ?

A présent, vous êtes mariés, et il semble que la « magie » des premiers instants ait disparu… Parce qu’après tout, cela fait des années ou même des décennies que vous êtes ensemble. Et quand c’est comme ça, les choses ont tendance à changer… Cela est normal, surtout lorsque vous vous voyez tous les jours, toutes les nuits, au réveil, lorsque vous êtes contents ou non, ayant mutuellement accepté vos défauts et tout ce que ça implique ! En plus, vous n’êtes plus seuls « en amoureux », puisque vous avez maintenant des enfants, en plus de vos occupations respectives et de vos responsabilités familiales… Wow ! Tout pour casser le rythme et l’élan amoureux…

Et bien il n’est pas trop tard pour regagner ce que vous pensez avoir perdu. Il vous suffit d’être bien disposés, d’avoir de la bonne volonté et de savoir communiquer à l’autre votre désir de tendresse. Embrasser semble être tout un art mais en réalité, savoir s’y prendre dépend de ce que vous essayez de communiquer à l’autre. Sacha Guitry (auteur), dit : « Quand on donne un baiser à quelqu’un, c’est qu’on avait envie d’être embrassé soi-même. » Ne dit-il pas vrai ? Il y a tant à communiquer au travers d’un baiser… Que vous n’utilisiez que vos lèvres, ou que vous utilisiez vos lèvres, votre salive et votre langue… Ne vous en privez pas !

« Qu’il me baise des baisers de sa bouche! Car ton amour vaut mieux que le vin, » Cantique des Cantiques 1 :1


Lou

Je suis une épouse tout simplement, et non une experte! Mon pilier : ma foi. Je suis mariée depuis plus d'une douzaine d'années et mère de trois enfants. J’ai été élevée dans une famille chrétienne, cependant je choisis à l’adolescence de vivre pleinement ma foi. Je me considère chrétienne d’identité et non d’étiquette. Plutôt joviale de tempérament, je suis une grande optimiste! Je n’ai pas de mal à exprimer mon opinion sur diverses questions. Et je suis passionnée par tout ce qui tourne autour du theme conjugal. Je me considère épanouie dans mon ménage et je suis consciente que c'est une grace. Je réalise l’importance du rôle de la femme dans le foyer, mais aussi auprès de son homme, en tant qu'aide, selon le plan de Dieu... et surtout dans lit conjugale. Je m’inspire de principes Bibliques pour aider et guider d'autres personnes mariées qui auraient besoin d'encouragements. Embarquez avec moi dans cette aventure qu'est Le Boudoir de Lou!