Prendre la décision de repartir à zéro

In: Conseils

Après plusieurs années de mariage durant lesquelles l’on construit son foyer, il est inévitable de rencontrer des obstacles sur son chemin. Quelque soit leur gravité, ils ont le potentiel de nous faire voir la vie différemment. L’expérience peut s’avérer heureuse lorsqu’elle nous éduque et nous fait mûrir, mais elle peut aussi être désastreuse et porteuse de conséquences qui semblent parfois irréparables. Lorsque c’est le cas, et que l’on en sort blessé, diminué, découragé et affaiblis moralement, comment trouver la force d’être optimiste à nouveau, au point de décider de repartir à zéro ?

La vie à deux, et plus précisément le mariage, est tout un processus à embrasser lorsque l’on s’y engage, en s’éduquant sur les moyens de la réussir. Il y a tant de choses qui rentrent en ligne de comptes : l’adaptation au tempérament de l’autre et à ses habitudes, l’intimité saine et épanouie, les ajustements nécessaires quand il y a différence de culture et/ou d’éducation, de convictions spirituelle, etc. … Et lorsque viennent s’ajouter le choix d’avoir des enfants, leur éducation, la gestion des finances et l’équilibre professionnel de chacun des conjoints (pour ne citer que quelques facteurs intervenant dans le mariage) il semble bien évident que la vie à deux est pleine de défis. Dans ce mixe et avec le temps qui passe, chacun des conjoints évolue. Idéalement cette évolution les rapproche, mais ce n’est pas toujours le cas.

Au fil du temps, certaines erreurs commises marquent gravement les conjoints, au point de les décourager et de les déconnecter l’un de l’autre. Par exemple : lorsque la confiance est trahie à maintes reprises ou quand les engagements importants préalablement pris ne sont pas tenus. La confiance perdue et difficilement regagnée. Dans certaines instances, la femme se sent négligée, délaissée, et mal aimée. Ou alors, c’est l’homme qui se sent humilié parce qu’il n’a pas le respect et l’admiration de sa femme. Lorsque les conjoints optent pour la rancœur, la communication disparaît peu à peu et la distance émotionnelle s’installe. Les exemples de situations à risques sont multiples et la Bible révèle ceci au travers de L’apôtre Paul qui nous met en garde: « Si tu t’es marié, tu n’as point péché; et si la vierge s’est mariée, elle n’a point péché; mais ces personnes auront des tribulations dans la chair, et je voudrais vous les épargner. » (1 Corinthiens 7:28)

Cependant, malgré la gravité des problèmes ou l’intensité de cette période difficile, deux choses doivent subsister pour permettre que la relation ne sombre pas définitivement dans ce gouffre: l’humilité et le pardon. Ces deux vertus ont le potentiel de propulser des cœurs meurtris vers un combat pour la restauration de l’amour dans le foyer. L’orgueil et la fierté n’ont pas leur place là où l’espoir guide les cœurs vers une réconciliation. Réussir commence déjà par choisir de sortir de ce gouffre, décider de l’accomplir et espérer de trouver la force de se battre pour y parvenir. Il n’est jamais trop tard pour sauvegarder ce que l’on a construit au fil des années, et étant mariés, quel réconfort que celui de savoir que Dieu est de notre côté ! Ça ne coûte rien de crier à LUI, sachant qu’il est celui qui a institué le mariage. « A ceux qui sont mariés, j’ordonne, non pas moi, mais le Seigneur, que la femme ne se sépare point de son mari. (si elle est séparée, qu’elle demeure sans se marier ou qu’elle se réconcilie avec son mari), et que le mari ne répudie point sa femme. » (1 Corinthiens 7:10-11) Soyez encouragés en ce début d’année et battez-vous pour votre foyer!


Lou

Je suis une épouse tout simplement, et non une experte! Mon pilier : ma foi. Je suis mariée depuis plus d'une douzaine d'années et mère de trois enfants. J’ai été élevée dans une famille chrétienne, cependant je choisis à l’adolescence de vivre pleinement ma foi. Je me considère chrétienne d’identité et non d’étiquette. Plutôt joviale de tempérament, je suis une grande optimiste! Je n’ai pas de mal à exprimer mon opinion sur diverses questions. Et je suis passionnée par tout ce qui tourne autour du theme conjugal. Je me considère épanouie dans mon ménage et je suis consciente que c'est une grace. Je réalise l’importance du rôle de la femme dans le foyer, mais aussi auprès de son homme, en tant qu'aide, selon le plan de Dieu... et surtout dans lit conjugale. Je m’inspire de principes Bibliques pour aider et guider d'autres personnes mariées qui auraient besoin d'encouragements. Embarquez avec moi dans cette aventure qu'est Le Boudoir de Lou!