Votre chambre, votre sanctuaire

In: Discussions, Parlons-en

Puisque nous parlons souvent de moyens de « raviver la flamme » romantique dans le foyer, il va de soi que l’une des choses les plus indispensable à une réussite dans ce domaine est la chambre conjugale. Il est bien vrai que le fait de « jouer ou de dormir » à deux hors de la chambre de temps en temps, peut faire du bien au couple, et est d’ailleurs vivement encouragé, pour sortir de sa routine. Mais certains d’entre nous ont tendance à négliger le caractère privé et romantique que la chambre est supposée avoir. Or, souvent, une petite touche rectificatrice à l’aspect, ou à l’atmosphère, ou encore à l’effectif de la chambre, pourrait résoudre bien des problèmes, qui jusque là semblaient insolvables…

Seriez-vous de ceux ou celles qui ignorent le caractère convivial de la salle de séjour, et qui invitent régulièrement famille et amis proches à être avec eux dans leur chambre ? Humm… C’est quelque chose que les femmes ont souvent plus tendance à faire que les hommes. C’est vrai, ça rappelle un peu les années universitaires… la jeunesse… Ça favorise l’intimité émotionnelle… Mais est-ce vraiment approprié ? La chambre conjugale reste quand même un espace sacré pour le couple. D’ailleurs, dans les foyers où le problème est d’actualité, les hommes s’en plaignent. Après tout, votre chambre est supposée être l’endroit le plus privé de la maison… L’endroit par excellence où vous vous retrouvez nus, en même temps… Où vous faites ensemble, des choses que vous ne feriez jamais en publique… Pensez-y ! Comment maintenir la romance dans une chambre dont on n’a pas l’impression de disposer à son gré ? Ne pensez-vous pas que certains visages ne doivent pas se retrouver dans la chambre conjugale ?

Peut-être êtes-vous de ces parents si heureux et attendris par l’arrivée de leurs enfants, qu’ils ont du mal à s’en séparer même au moment d’aller dormir. Rien de tel qu’un bébé dans le lit avec vous, ou simplement dans votre chambre pour casser toute lueur de romance ! Diriez-vous que tant que les enfants ont un accès illimité à votre chambre, vous avez du mal à vous y retrouver à deux, ou à tenter de maintenir cette intimité indispensable au bien-être de votre couple ? Nous les aimons nos enfants, mais n’y a-t-il pas un temps et un endroit pour tout ? Comment se relaxer dans une chambre où les bruits infantiles sont de normes ? Comment faire l’amour lorsqu’il faut faire attention à ne pas réveiller un enfant dans son lit ? Oui, il y a bien un temps de jeux et de câlins avec nos précieux petits choux, mais les enfants ne s’éduquent pas seuls : n’est-ce pas à nous parents, de donner le ton, de guider, d’imposer ? Vous ne les aimez pas moins pour autant, et ils n’en sortiront pas traumatisés non plus! Au contraire, la discipline règle bien des problèmes ! Les enfants peuvent comprendre ou apprendre très tôt, qu’après le temps passé avec les parents, papa et maman ont eux aussi droit à un temps de calme ensemble, sans eux… Il y a bien un temps et un endroit pour tout, n’est-ce pas ?

Ou alors, êtes-vous de ceux-là qui estiment que la chambre à coucher ne sert qu’à ça : se coucher ! Votre chambre est équipée d’un lit et de placards, sans plus. Vous aimez dormir et vous reposer lorsque vous y êtes, avec ou sans votre conjoint(e). Vos nuits érotiques ne s’en sentent pas forcement plus mal, et par habitude, vous vous en contentez. Et bien, permettez-moi de vous aviser : en dehors des efforts que vous faites pour vous préparer physiquement à passer des nuits torrides à deux, une chambre bien équipée et bien décorée fait la différence… Deux tables de chevets munies de tiroirs et de petites lampes (histoire de tamiser la luminosité), vous permettraient de mieux gérer certaines choses… Avoir un tiroir à proximité de ses mains pendant qu’on est au lit, permet de ranger ou de sortir des petits trucs utiles au moment de faire l’amour… Pensez-y. De même, les couleurs que vous choisissez pour habiller murs, lit et fenêtres peuvent avoir un caractère reposant et relaxant sur vous. Des fleurs, des bougies, des photos de votre couple, un tableau évoquant la nature ou l’amour… tant de petites choses peuvent agrémenter votre décor et dicter le climat reposant de votre chambre, faisant d’elle un refuge d’amoureux !

Alors, en espérant que ces petites astuces vous seront utiles, je vous souhaite de ne plus vous retenir lorsqu’il s’agit d’établir des limites saines par rapport à votre chambre conjugale et d’en faire votre ultime tanière d’amour ! Si vous avez une expérience à partager à ce sujet, n’hésitez pas à le faire!


Lou

Je suis une épouse tout simplement, et non une experte! Mon pilier : ma foi. Je suis mariée depuis plus d'une douzaine d'années et mère de trois enfants. J’ai été élevée dans une famille chrétienne, cependant je choisis à l’adolescence de vivre pleinement ma foi. Je me considère chrétienne d’identité et non d’étiquette. Plutôt joviale de tempérament, je suis une grande optimiste! Je n’ai pas de mal à exprimer mon opinion sur diverses questions. Et je suis passionnée par tout ce qui tourne autour du theme conjugal. Je me considère épanouie dans mon ménage et je suis consciente que c'est une grace. Je réalise l’importance du rôle de la femme dans le foyer, mais aussi auprès de son homme, en tant qu'aide, selon le plan de Dieu... et surtout dans lit conjugale. Je m’inspire de principes Bibliques pour aider et guider d'autres personnes mariées qui auraient besoin d'encouragements. Embarquez avec moi dans cette aventure qu'est Le Boudoir de Lou!